Actualités

  1. Communiqué de presse 26 juin 2020
    Reçus par la Secrétaire d'Etat à l'Economie, les associations regrettent qu'Agnès Pannier-Runacher ait maintenu le calendrier initial relatif à l'attribution des fréquences 5G. Les ONG dénoncent une nouvelle forme de surdité démocratique consistant à écouter sans entendre.
    La Convention pour le Climat a invité le gouvernement à conduire les évaluations environnementales et sanitaires avant toute attribution des fréquences 5G. La Ministre semble ne tenir aucun compte des (...)
  2. LETTRE OUVERTE A MADAME AGNES PANNIER-RUNACHER, Secrétaire d'Etat à l'économie Réseaux de cinquième génération : l'évaluation sanitaire et environnementale n'est pas une option, décidez d'un vrai moratoire !
    Madame la Secrétaire d'Etat à l'Economie, La convention citoyenne pour le climat s'est arrêtée sur la question de la 5G en proposant « d'évaluer les avantages et les inconvénients de la 5G par rapport à la fibre avant et non après avoir accordé les licences pour son développement mais aussi (...)
  3. COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 22/06/2020
    Suite aux conclusions de la convention citoyenne pour le climat, PRIARTEM et Agir pour l'environnement réclament un vrai moratoire de la 5G
    La convention citoyenne sur le climat propose « d'évaluer les avantages et les inconvénients de la 5G par rapport à la fibre avant et non après avoir accordé les licences pour son développement et d'instaurer un moratoire sur la mise en place de la 5G en attendant les résultats de l'évaluation de la 5G sur la santé et le climat (...)
  4. Relayé par France Bleu dans un article du 11/06/2020 :
    " Des associations au Pays Basque ont décidé de lancer une campagne d'information sur les risques sanitaires et environnementaux du futur déploiement de la 5G . Des antennes bien visibles sont en train d'être installées mais la 5G se logera partout précisent les anti-5G."
  5. Lettre inter-associative en réaction aux propos tenus par Cédric 0, secrétaire d'État au numérique, lors d'une émission de radio le 29 mars 2020.
    Monsieur le Secrétaire d'Etat, Lors de l'émission "Le téléphone sonne" du 29 mars dernier, en réponse au témoignage d'une personne électro hypersensible (EHS) vous avez tenu les propos suivants : " C'est sûr qu'il y a quelques personnes pour lesquelles ce déploiement généralisé des ondes et de la connexion numérique est très compliqué, et il est nécessaire (...)

Please publish modules in offcanvas position.